Dans la solitude, confions nous à Dieu qui nous promet son Consolateur !


« Je ne vous laisserai pas orphelins. » Jean 14, 18

« Une femme peut-elle oublier son nourrisson, ne plus avoir de tendresse pour le fils de ses entrailles ? Même si elle l’oubliait, moi, je ne t’oublierai pas. » Isaïe 49, 15

« Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse, ton amour qui est de toujours.

J’ai les yeux tournés vers le Seigneur : il tirera mes pieds du filet. Regarde, et prends pitié de moi, de moi qui suis seul et misérable. L’angoisse grandit dans mon cœur : tire-moi de ma détresse. » Psaume 24, 6 ; 15-17


Une prière dans la solitude :

Seigneur, je viens vers toi car ma solitude me pèse. Je voudrais tant rencontrer quelqu’un avec qui partager ce qu’il y a au fond de mon cœur.

Tu nous as promis de ne pas nous laisser orphelins, de nous envoyer ton Consolateur, l’Esprit Saint. Seigneur je te demande de me l’envoyer maintenant. Viens à mon aide. Seigneur, donne-moi, je t’en prie, des signes d’amour, et établis dans mon cœur la paix et la joie.

Ouvre aussi mes yeux sur ceux qui sont seuls autours de moi, et donne-moi les mots et les gestes pour les consoler.